Comment le digital réinvente et sublime le papier ?

Comment le digital réinvente et sublime le papier

Le papier est l’un des plus anciens supports de communication utilisé par l’homme.

Au fil du temps, ce moyen de communiquer s’est industrialisé, atteignant un plus haut degré de précision et de diversification. A la fin du 20ème siècle, l’imprimerie traditionnelle s’est vue être concurrencée par l’émergence d’un canal de communication à fort potentiel, intangible et impalpable : le digital.

Nous ne sommes qu’au début de l’ère du digital, en attestent les recherches effectuées autour de la réalité augmentée, de l’intelligence artificielle ou encore de l’exploitation des données issues des outils informatiques.

Le monde fait face à une mutation des usages avec une vitesse d’expansion inédite. Les technologies évoluent rapidement. Pour rester compétitives, les entreprises du secteur de la communication doivent prendre le virage du numérique tout en conservant leurs savoir-faire liés aux métiers traditionnels de l’impression graphique ou du routage postal.

Aujourd’hui, l’expertise des communicants puise son essence dans la capacité à maîtriser une grande partie de l’écosystème de la communication. Cette stratégie se traduit par la création de campagnes dynamiques réunissant, avec finesse, l’univers du papier et celui du digital.

Le digital, en plus d’être un canal de communication à part entière, participe à l’optimisation des campagnes print traditionnelles grâce à l’exploitation et à l’utilisation des données. Les technologies QR Code, NFC (Near Field Communication) ou de réalité augmentée permettent de transmettre de nouvelles informations par le biais d’un support de communication. Il est plus que jamais nécessaire d’être attentif aux mutations du marché pour être prêt à constamment innover.

Dans cet article, nous allons donner des éléments de réponses à la problématique suivante : de quelle manière la synergie entre dispositifs prints et digitaux peut-elle accroître l’impact de vos campagnes de communication ?

Un retour en enfance avec la cocotte en papier

Dans cet article, nous verrons comment démarrer 2019 sur les chapeaux de roues avec une campagne de communication qui sort de l’ordinaire : la cocotte en papier.

Au-delà du concept de carte de vœux originale, nous cherchons à provoquer une réaction plus émotionnelle à la découverte de ce souvenir de cours d’école.

Comme pour toutes campagnes de relation-client chez 3ma group, l’idée de base est  de présenter un maximum de savoir-faire print et digital dans un projet unique et original. Pour mener à bien ce projet, nous utilisons uniquement nos ressources et expertises internes. Les campagnes de cartes de vœux ont une particularité : elles doivent être construites en gardant bien à l’esprit que nous souhaitons, avant tout, entretenir et pérenniser la relation client. Nous ne vendons pas directement nos produits à  cette occasion, mais nous mettons en avant l’étendue de nos savoir-faire par le biais d’un support de communication sortant de l’ordinaire. Par cette démarche, nous montrons notre capacité à imaginer et maîtriser des projets ultra-personnalisés… c’est la communication sur-mesure !

Le projet démarre par un cadrage stratégique qui consiste à identifier l’expérience utilisateur que l’on souhaite faire vivre au destinataire. Pour atteindre nos objectifs, nous définissons nos cibles grâce à l’analyse des données clients et prospects. Il convient de  retenir des critères qui ont du sens pour notre activité et cette opération en particulier (RGPD, désinscription, statut du client, etc.)

La personnalisation marketing, un indispensable !

A l’intérieur de chaque cocotte, un message est destiné aux clients. Ce message est personnalisé et nominatif et il est signé par le responsable d’affaires qui gère le compte client.

Le packaging de la cocotte est lui aussi personnalisé. Il possède alors une double utilité :

  • il sert d’écrin à la cocotte et son papier de soie
  • il sert de support d’adresse destinataire

Nous pouvons dès lors réaliser un rapprochement entre la cocotte (nominative) et son packaging (adressé). Ces cocottes sont ensuite distribuées par voie postale.

Un imprimé de caractère

Le projet de cocotte démarre avec la création graphique qui évoque un esprit ludique. Cette direction artistique s’accorde avec les tendances du design contemporain.

Impression

1/ L’impression de la cocotte

La phase de fabrication débute avec l’impression.

A ce moment-là, les cocottes sont disposées sous forme de patron à plat.

Impression
Rainage

2/ La découpe et le rainage de la cocotte

Une fois imprimées, les cocottes sont découpées et rainées. Cette dernière étape va permettre de faciliter le pliage manuel. Le grammage de papier recommandé pour permettre cette opération est de 120 à 130 g/m². Cependant, nous avons sélectionné un papier plus épais afin de créer un produit plus solide et obtenir un rendu plus qualitatif mais aussi plus agréable à manipuler.

Rainage
Pliage manuel

3/ Le pliage manuel des cocottes

Suite à la découpe et au rainage, les patrons sont transférés vers notre atelier manuel.  C’est ici que nos équipes effectuent un pliage manuel cocotte après cocotte.  Le travail est minutieux et permet de réaliser des opérations complexes qui ne seraient pas réalisables automatiquement. Un imprimeur est avant tout un artisan, qui doit préserver ces savoir-faire pour être capable de répondre à des besoins clients précis qui sortent parfois des standards du marché.

Pliage manuel
Le packaging

4/ L’écrin de la cocotte

Les cocottes sont fragiles et doivent être protégées. Elles seront placées dans un packaging spécialement prévu à cet effet, qui sert également de boîte pour assurer l’acheminement postal.

Le packaging
Massicotage

5/ le massicotage des feuilles d’or

Pour agrémenter l’écrin, nous plaçons une feuille dorée dans chaque packaging.

Le papier est massicoté dans nos ateliers jusqu’à obtention du format souhaité.

Massicotage
personnalisation marketing

6/ La personnalisation marketing – rapprochement manuel cocotte / écrin

Chaque cocotte et chaque écrin possèdent un « code de rapprochement ». Ce code unique permet d’identifier la cocotte (qui contient un message personnalisé au nom du client) qui correspond à son packaging (qui porte l’adresse postale du client). Grâce à cette étape, nous sommes assurés que chaque cocotte est expédiée chez la bonne personne, avec le bon message.

personnalisation marketing
Liassage des packagings

7/ La diffusion postale

Les boîtes sont triées et liassées selon les règles de La Poste, afin d’optimiser le tri et l’acheminement vers les boîtes aux lettres.

Liassage des packagings

Le digital au service de la communication

Nous avons mise en place une stratégie digitale permettant de prolonger l’expérience utilisateur.

Tout d’abord, nous insérons un QR code personnalisé sur chaque cocotte. Ces QR codes permettent de relier le document aux données des destinataires.

En le scannant, l’utilisateur est dirigé vers un mini-site internet spécialement développé pour le projet. Cette page web donne accès à un jeu.

formulaire participation jeu
Formulaire de participation au jeu

L’utilisateur n’a pas besoin de remplir les informations du formulaire de participation  car ce dernier est pré-rempli automatiquement grâce aux données programmées dans chaque QR code. Pratique et rapide !

Avant de valider le formulaire de participation, l’utilisateur peut choisir de recevoir nos futures communications en cochant une case spécifique.

Quel intérêt de ce dispositif ? Enrichir notre base de données tout en étant en accord avec le Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD).

validation communication RGPD
Validation de la communication RGPD

Ensuite, le participant tente sa chance à la « machine à sous » aussi appelée « bandit manchot ». Pour gagner, trois symboles identiques « 2019 » doivent apparaître à l’écran. Les gagnants obtiennent, de façon aléatoire, l’un des lots mis en jeux.

Enfin, nous analysons les statistiques de visites de la page web « jeu ». Les données nous permettent de comprendre l’impact et de mesurer la performance de notre opération de communication. Cette analyse s’inscrit dans un processus d’apprentissage en continu permettant de gagner en efficacité, campagne après campagne.

Page web jeu
Page web du jeu

Des cadeaux estampillés à votre image

Les lots à gagner sont estampillés avec le logo de notre entreprise. Ceci illustre notre capacité à proposer des objets personnalisés.

  • Tote bags, un sac en toile souple à deux hanses.
  • Boîte de chocolat, personnalisée avec notre logo.
  • Bloc-notes, imprimés dans nos ateliers.
  • Calendrier 2019, créé et imprimé par 3ma group.

Une communication avant tout multicanal

De nos jours, les campagnes de communication orientées relation-client doivent utiliser, dès que possible, la transversalité entre les canaux de diffusion print et digitaux.

Dans cette étude de cas, nous avons choisi de diffuser notre message au travers de plusieurs dispositifs et via différents canaux.

1 / Le mailing postal : les cocottes sont envoyées à notre liste de diffusion, comprenant nos clients, prospects et partenaires. Le produit est diffusé par voie postale.

2  /  L’e-mailing : il arrive en complément du mailing postal. Nous invitions (ou réinvitions) notre réseau à participer au Grand Jeu Concours par le biais d’un e-mail qui incite à la participation. En un clic, l’utilisateur arrive sur la page web du jeu.

3 / La signature e-mail : tous les jours, les collaborateurs de 3ma group envoient des centaines d’e-mails. La signature e-mail permet de promouvoir ce type de projet grâce à un lien direct vers la page web du jeu-concours.

4 /  Les réseaux sociaux : le jeu-concours est partagé sur nos réseaux sociaux – Facebook, LinkedIn et Twitter.

5/ Le bouche à oreille / relationnel : l’ensemble des collaborateurs, avec l’équipe commerciale en tête, font la promotion du jeu-concours par différents biais : téléphone, lors des soirées de réseautage ou encore lors de notre présence à des événements ou salons…

Le digital donne un second souffle au papier

Les Français estiment que le papier et le numérique sont complémentaires et le resteront dans l’avenir (75 %) notamment les femmes (78 %), les 24-34 ans (83 %) et les CSP+ (80 %). Ils sont seulement 24 % à croire qu’un jour le numérique remplacera totalement le papier. Source Etude balmétrie – 2017

Le print possède un ancrage historique fort et continue d’être un canal de diffusion très apprécié des Français. La publicité papier mise sur la qualité des produits pour obtenir l’impact escompté. Pourtant, nous voyons souvent des supports imprimés bon marché, sans plus-value notoire. C’est dommageable, car le papier permet de nombreuses finitions et options de façonnages améliorant considérablement le rendu final du produit.

Avec l’évolution exponentielle du digital, il devient essentiel de développer une synergie entre les différents dispositifs de communication existants.  Le digital est donc un allié de choix qu’il faut exploiter intelligemment.

La croissance de la publicité digitale est de l’ordre de 15,5% par année en moyenne. Source : SRI-France.org

A contrario,  93,4 % des Français lisent au moins un courrier chaque semaine. Source Etude balmétrie – 2017

Ces données nous permettent de comprendre l’évolution du numérique qui s’accroît année après année tout en laissant une place particulière aux médias traditionnels.

Dans cet article, nous avons vu un exemple concret de la synergie existante entre les dispositifs de communication papier et digital, dans une optique de campagne cross-media.  

3ma group, votre partenaire en communication

En fonction de vos besoins et de votre budget,  nous sommes en mesure de vous accompagner pour mener à bien vos campagnes de communication multicanal. Notre agence allie print et digital dans le but de vous proposer un large panel de prestations, pouvant être corrélées dans le cadre de vos opérations de communication.

Faîtes votre demande en remplissant le formulaire disponible au lien ci-dessous :

http://bit.ly/2SxfmA2

Articles associés

Laissez un commentaire

On vous rappelleOn vous
rappelle

Vous avez un projet, une demande ?

On vous rappelle dans l’heure*

*Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30